Fiction lesbienne

bienvenue

mariak10Bonjour, bonsoir, à tous

Vous trouverez sur mon blog des histoires fictives qui me passe par la tête, que je mets à votre disposition :) Avant tous je tiens à préciser que je débute dans le domaine de l'écriture et que ce n'est pas trop ça parfois. Ne soyez pas trop méchant s'il vous plait.

Je peux aussi imaginer que mes histoires ne plaisent pas à tout le monde et dès lors que la critique et gentiment dite avec des justifications, elle sera la bienvenue. Comme on dit c'est en faisant des erreurs  que l'on apprend.

Je tiens aussi à m'excuser si dans mes textes les fautes d'orthographes sont présentes, j'essaie tant bien que mal de me corrigée mais c'est souven très difficile. Et je précise une dernière chose, les histoires que j'écris sont ma propriété de donc protéger. Il est donc illégal l'approbation d'écrits appartenant à autrui. ( cf article L111-1 du code de la propriété intellectuelle )

Je crois avoir tous dit... Quoique peut être une dernière précision, mes fictions comporteront des relations charnelles entre deux femmes. Alors si la seule idée de lire ceci vous répugne, il faudra passer votre tour.

En vous remerciant de votre compréhension et bonne lecture ;)

Posté par manouille13 à 21:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


11 avril 2018

Les Aventures d'Alex chapitre 2

new-york-grand-central-black-white-people-moving-station-44364308

Bonjour à tous et à toutes! Après une longue absence, je reviens doucement et je vous publie en exclusivité le chapitre 2 des aventures d'Alex 😊 J'espère qu'elle vous plaira et surtout n'hésitez pas pour les commentaires 😉

 

Chapitre 2 : Un retour inattendu

 Je vous passerai les détails du voyage si ce n’est que quitter maman a été difficile pour nous tous et rien que d’imaginer les futurs jours sans elle ça va être dur. Mais pendant les vacances nous la reverrons. Maintenant je dois me concentrer à ma futur rencontre avec mon papa mais en particulier avec les anciens amis.

- Bon faut trouver le chauffeur…Vous le voyez les monstres ?

- Arrête de nous appeler comme ça !

- Mais ce n’est pas…

- Bonjour mademoiselle !

- Bonjour Alfred ! Ca fait tellement longtemps !

- Oui mademoiselle trop longtemps ! Mais vous avez bien changé depuis.

- Merci Alfred, je te retourne le compliment et le blanc te va à ravir

Alfred est un peu l’ancêtre de la famille Silver du moins il déteste quand je l’appel comme ça, mais c’est avant tout le majordome de la famille tout comme George il nous a vue grandir mais suite au divorce des parents il est parti avec papa. C’est un homme qui a toujours su m’impressionner dans n’importe quel situation, il est attentionné mais surtout doté d’un très grand savoir même dès fois je me demande ce qu’il peut faire à servir ma famille.

 

- Venez la voiture nous attends et monsieur a hâte de vous revoir.

- Ah oui ? cela m’étonne de lui

- Monsieur prends très au sérieux votre retour, mais il veut surtout être présent pour vous tout comme à pu l’être madame.

- Hum nous verrons bien

Durant le trajet, Alfred nous fit part des dernières nouvelles de la maison bien évidemment il évita le sujet épineux qui toucher la famille. Je ne pris que très peu la parole et m’envoler dans les souvenirs enfuient au fond de moi. Une explication s’impose, avant que mes parents divorce nous habitions au Canada, un beau pays qui abrite encore une famille royale. Et c’est ici que j’ai grandi, que je me suis construite. J’avais tout, mais un beau jour tout à changer sans que je m’en rende compte.

*flashback*

- Alex tu abuses !

- Comment j’abuse mais j’ai rien fait !

- Prends-moi pour une conne en plus !

- Mais non ma chérie jamais je ferais ça

- Mouais je te boude !

- Mais…

 

Sans crier gare elle me prit dans ses bras et tenta de me chatouiller, je la regardais avec des étoiles plein les yeux. Et sans vraiment faire attention je tombais un peu plus sous son charme chaque jour.

 

- Sarah !

- Oui je suis là maman !

- Oh mais vous n’avez pas fini de vous chamaillez toutes les deux !

Je me relevais péniblement, et poussa légèrement Sarah qui se tomba comme un sac sur le lit. Ne pouvons pas m’empêcher de rigoler, je me fis réprimander par son altesse.

 

- Alex peux tu nous laisser, je dois parler à Sarah.

- Bien entendue votre majesté ! A tout à l’heure princesse.

*fin du flashback*

 

Je fus sortie de mes songes par une porte qui claque suivit de voix. On est arrivé au palais. Mon étonnement se fit grand quand je vis toutes les personnes dehors.

 

- Bon retour parmi nous mes enfants !

- Papa !

- Je m’approchai doucement de cette assemblée, mais m’arrêta à quelques mètres.

- Eh bien Alexandra tu n’embrasses plus ton vieux père ?

- Papa tu sais très bien que je déteste quand tu m’appelles comme cela.

- Je le sais allons ma fille ne fait pas ta timide.

- Mouais…

Il me prit dans ses bras, et même si j’étais réticente je dois dire que de sentir papa m’a fait le plus grand bien. Après ces retrouvailles, nous sommes rentrés et avons été conduit dans le salon. Pendant le chemin, je me perdis de nouveau dans mes souvenirs quand j’entendis une douce musique. Sans m’en rendre compte je me dirigeai vers elle, à peine la porte ouverte que son parfum me chatouiller les narines. Je m’arrêtai et vit cette femme assise à jouer du piano comme autrefois. Elle se retourna et s’arrêta de jouer.

 

- Alex ! mais que fais-tu ici ?

- Euh…Je suis…hum…Je vais vivre ici pendant quelques temps…

- Mais pourquoi ? C’est inattendu !

- Oui je sais c’est un retour assez inattendu…

Posté par manouille13 à 17:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mars 2017

Les Aventures d'Alex chapitre 1

 

6692568

 

Disclaimers :

Résumé : Alex est issue d'un milieu aisé mais dont l'ouverture d'esprit reste important au sein de sa famille. Lesbienne est assumant sa sexualité sans problème, elle va devoir faire face à des problèmes de coeur et devoir gérer au mieux sa vie. Réussisant dans tous, nous verrons si son coeur saura la guidé dans ce chemin difficile et tout tracé...

Rappel : Article L 111-1 du Code de la propriété intellectuelle : “L'auteur d'une œuvre jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.  [..] L'œuvre est protégée du fait même de son existence."

Je pars sur une troisième histoire qui j'espère vous plaira, bonne lecture :)

 

 

Chapitre 1 : Une nouvelle aventure

 

Bonjour moi c’est Alexandra, mais mes amis m’appellent la plupart du temps Alex. Je suis une fille avec une carrure sportive, mais qui a un look androgyne. Cela fait clicher car j’ai toujours eu une préférence pour les filles depuis mon jeune âge à vrai dire. Et oui je suis une lesbienne et fière de l’être, je l’assume complètement même si la discrétion doit se faire dans le milieu où je vis.

Vous allez sûrement dire pourquoi, eh bien quand on est issue d’une grande famille dont le nom est mondialement connu cela devient problématique, après tout la famille Silver détient les trois quarts des plus grandes entreprises du monde et nous sommes assez proche de la famille royale du moins mon père. Mais ne nous attardons pas sur les détails, vivons l’instant présent…

 

-      Alex debout !!

-      Hummm…

-      Alex ne m’oblige pas à employer les grands moyens

-      Mais maman ! je veux encore dormir…

-      Tu le feras dans l’avion aller lèves toi !

 

Un détail qui reste assez important, je suis très paresseuse et je vis une très grande histoire d’amour avec mon lit, du coup les réveils sont assez difficile ce qui explique pourquoi ma maman a dû mal à me faire quitter le lit.

 

-      Alexandra, Jane, Emma Silver si tu ne te lèves pas de suite c’est la douche qui viendra à toi !

-      Oui maman je me lève !

 

C’est tout en douceur que je me dirige vers la salle de bain. Je vis depuis maintenant cinq ans avec maman, mon petit frère et mes deux petites sœurs. La question est pourquoi ?

Eh bien la réponse est que mes parents ont divorcé et pour nous protéger des scandales qui touchaient papa, maman nous a gardés. Et oui même dans les grandes familles ce n’est pas toujours rose. Depuis nous vivons dans la demeure familiale des Grey, mais à la demande de papa nous avons gardé son nom de famille. Ce n’était pas facile au début mais avec le temps j’ai appris à faire avec, mais malgré tout j’aime mon papa et je suis restée en bon terme avec lui.

Je sors de la salle de bain et m’habille, je regarde si je n’ai rien oublié dans ma chambre puis ferme ma valise. Je descends les escaliers et me dirige vers la cuisine ou une bonne odeur de café et d’œufs brouillés règnent. Le petit déjeuner est très sacré chez moi, car pour commencer une bonne journée quoi de mieux que de bien manger. Et puis vous verrez que je suis de nature très gourmande. 

-      Bonjour Mademoiselle ! Bien dormi ?

-      Bonjour George ! Oui ça va mais le réveil est toujours laborieux…

-      Tout le monde n’est pas joyeux au réveil, ne vous en fait pas un bon petit déjeuner et vous serez sur pieds

-      Merci George !

 George est le majordome de la maison, c’est un peu comme une deuxième maman pour nous. Il s’est toujours occupé de nous et d’après maman sa famille nous a toujours servie, vous allez dire que c’est de l’esclavage mais non ce n’est pas comme ça que nous fonctionnant à la maison, et heureusement sinon j’aurais déjà dit quitter la maison.

Oui je suis une militante qui défends les droits de l’homme c’est assez paradoxal mais à la maison nos employés sont nourries, blanchies et logés bien entendue payer aussi.

-      Alex tu as fini ta valise ?

-      Oui maman !

-      Bien je vais voir si les petits sont prêts et nous partirons par la suite.

 Ah maman, elle est toujours stressée je crois que c’est son travail qui la rends comme ça. En même temps quand on est à la tête d’un très grand hôpital et que l’on est une chirurgienne de renommé c’est logique. Elle est très attentionnée et veille sur son prochain c’est pourquoi elle est devenue chirurgienne, ce métier lui correspond tellement bien que je m’émerveille à chaque fois que je l’entends parler de ses interventions. Malheureusement elle est de plus en plus absente de la maison, c’est pourquoi nous retournons vivre chez papa.

-      Bon les monstres sont prêts nous pouvons y aller, tu n’as rien oublié Alex ?

-      Non maman, j’ai tout.

-      Bien allons-y le chauffeur nous attend

 Ainsi nous quittons la maison pour l’aéroport, me voici en route pour un nouveau départ, une nouvelle aventure…

Posté par manouille13 à 17:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

30 octobre 2013

Un amour interdit

Disclaimers :

Résumé : Kyle est née dans un monde où la magie existe, mais son monde se retrouve séparée par plusieurs famille royale qui se battent pour avoir la plus grande partie d'un empire qui est Brittania. Descendante de la famille De Lonnay elle a le devoir de protéger la famille royale Vi Brittania qui règne depuis des années. Mais Kyle va être confronter à un amour qui lui est impossible mais surtout à une blessure qui est présente depuis des années et qui met du temps à se refermer, saura-t-elle luter contre ses vieux démons ? Mais surtout arrivera-t-elle à fuir les sentiments naissant qu'elle a envers cette personne?

Rappel : Article L 111-1 du Code de la propriété intellectuelle : “L'auteur d'une œuvre jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.  [..] L'œuvre est protégée du fait même de son existence."

Je pars sur une deuxième histoire qui j'espère vous plaira, bonne lecture :)

 

 

 

Chapitre 1 : De profonde blessure

 

Le bruit d’un fracas assourdissant, deux voitures qui se foncent dessus…..un gémissement, et là une douleur qui vous ramène à la réalité…..un goût amer dans la bouche, ce goût et celui du sang……un fond sonore qui est brouiller par un sifflement strident……des ombres qui bougent…..les couleurs apparaissent faisant place à des gyrophares aux couleurs rouge et bleu….doucement elle reprend pied avec la réalité…..des personnes lui parlent, lui font signes mais elle n’entend rien, ils s’agitent……. Elle essaie de bouger mais son corps ne répond pas….une autre douleur arrive mais celle-ci et plus forte, sa vision devient floue et elle se sent partir……mais une vision reste présente….c’est elle, son visage, elle lui dit « je t’aime » et tout disparaît .ces mots résonnent dans le vide puis un cri…..

 Son cri la ramène à la réalité. Elle se redresse, regarde autour d’elle et comprend que ce n’est qu’un cauchemar, celui qui la poursuit depuis ce jour. Celui où elle a perdue sa confidente, sa seule et véritable amie. Depuis ce jour Elle vit comme un fantôme et plus rien ne la rattache à ce monde si ce n’est que la promesse qu’elle lui a faite le jour de son départ. Le réveil affiche cinq heures du matin, elle se lève péniblement de son lit sachant qu’elle ne retrouvera pas le sommeil. En se dirigeants dans la salle de bains, elle remarque que les cuisines du palais sont en marche, « je vais pouvoir aller prendre mon petit déjeuner après ma douche » pensa-t-elle. Elle se regarde dans le miroir et elle ne peut se retenir de faire une grimace.

Elle s’est Kyle, et dans quelques jours elle fête ses dix huit ans, c’est une fille qui à un look de garçon et en plus de ça elle est lesbienne (petit cliché). Mais elle ne peut le montrer car son statut au sein de l’empire ne lui permet pas et vu que sa famille fait partie de la garde rapprochée de la famille royale Vi Brittania. Il pourrait y avoir un conflit, alors elle se limite à  son grand frère Luc ainsi que sa grande sœur Anna et son meilleur ami qui est le prince Eric.

Après avoir terminé sa douche, Kyle met un short et un t-shirt de sport pour aller courir. Le sport lui permet d’entretenir  son corps mais aussi de lui faire oublier son quotidien. Après s’être munie de son mp3 et de son portable, elle quitte  sa chambre et prend la direction des cuisines. Arriver sur place, elle salue le personnel et les observe travailler. Son petit déjeuner terminé, elle quitte le palais pour se diriger au parc de la capitale de l’empire Britannien.

 

L’empire Britannien s’appelait autre fois l’Amérique, l'empire s’étend sur tout le continent Américains mais aussi une partie du continent Européen. Il possède plusieurs colonies telles que le Japon, la Chine, mais aussi l’Australie. Le monde se retrouve dominer par cinq grande famille royal, mais la famille Vi Brittania reste l’une des plus puissante. Les Vi Brittania sont réputer pour être de bon monarque, car jusqu’à aujourd’hui le monde est en paix, et le peuple britannien connaît aucune difficulté. La famille royale compte trois héritiers, l’aîné des trois héritiers est Eric, Sarah est la cadette, et la dernière est Manon. L’empereur Clovis règne seul depuis seize ans, car sa femme Marianne est décéder en donnant la vie à Manon. Depuis ce jour, la famille De Lonnay veille sur la protection des Vi Brittania, et mets à disposition les meilleurs éléments pour s’assurer que la famille royale ne risque rien. Les De Lonnay sont une grande famille, c’est une des branches des plus importantes du sang royale, il collabore depuis plusieurs siècle avec les Vi Brittania. Cette famille se compose de deux frère, l'aîné Charles (le père de Kyle), et le dernier Logan. A eux deux ils gèrent la garde royale. Charles est mariée à Lara, et de leur union sont nés Luc, Anna et Kyle. Logan a préférer concevoir sa vie à la science, ce qui permet à la garde royale de bénéficier de meilleurs équipement de protections pour parer tout attaque ennemie ou attentas.

 

 

 

Les heures passent, la musique l’entraîne et c’est seulement au bout de cinq heures de footing intense qu’elle se décide à rentrer. A son arriver au palais c’est Alfred le majordome personnel de son père qui viens l’accueillir.

 Bonjour Mademoiselle De Lonnay, avez-vous fait une bonne promenade ? lui demanda Alfred

 Bonjour Alfred, ma promenade c’est bien passer…je serais dans ma chambre si on me demande répondit-elle

 -Très bien Mademoiselle…oh, j’allais oublier votre tenue pour ce soir est sur votre lit…Et sa majesté Eric aimerais vous voir il m’a dit qu’il vous recevrait dans la salle du trône…a peine eut-il finit sa phrase qu’il partit.

 "De quoi veux me parler Eric, habituellement il m’aurait attendue dans ma chambre, quelque chose cloche", et c’est sur ses interrogations qu’elle rejoignit ses appartements. En arrivant dans la chambre elle put constater que ses habit pour ce soir était poser sur son lit tout comme l’avait annoncé Alfred, habituellement elle aurait eu droit à une robe de soirée choisi par sa mère mais ce n’était pas le cas, ce qui l’étonna c’est que la robe s’avérait être un smoking. Etant dans l’incompréhension totale de ces événements, elle décida d’aller prendre un bon bain qui lui permettrait de se détendre.

 

Quelques minutes s’écoulèrent, pendant lesquels elle profitait de se reposer, mais cela ne dura pas longtemps quand on frappa à la porte. Furieuse d’être interrompue, Kyle quitta son bain à contre cœur, enfila son peignoir. Quand elle ouvrit la porte et elle fut surprise de trouver la princesse.

 Sa...euh…princesse que faite vous ici ? demanda Kyle avec peu d’assurance et en essayant de cacher son malaise, car après tout cela faisait peut être des années qu’elle connaissait la princesse Sarah mais quand elle se retrouvait seule dans une pièce, elle perdait son assurance

 -Je voulais te parler mais apparemment je dérange…répondit Sarah en s’approchant d’elle,

 N-non…enfin si…mais que voulez vous ? osa-t-elle demander, et en évitant le regard perçant de la princesse

 -Tu m'évites depuis l'accident et j'aimerais en connaitre la raison…et ça fait plusieurs jours que cela dure, on pouvait voir que dans son regard vert émeraude il y avait de la peur, de la colère mais aussi de l'incompréhension.

 Je ne vous évite pas et....elle fut coupé par une princesse très irritée qui n’aimait pas que son amie lui mente

 N'essaie pas de me mentir, car je peux deviner facilement quand tu le fais et arrête de me vous voyer car habituellement tu ne le fais pas....

 Kyle put constater que la princesse s’énervait et qu’elle perdait patience

Je me dois de te...euh...je veux dire…vous vous voyez car vous êtes la princesse....et il faut que je me prépare pour.....

Sarah voyait que Kyle éviter la discussion, elle décida de mettre fin à cet enfantillage, mais elle la cuisinerait ce soir pendant la réception avec l’aide de son frère.

Vu que tu évites le sujet et que tu as décidée d'en faire qu'à ta tête je vais te laisser pour aujourd'hui....mais j’aurais mes réponse avant ce soir…et crois moi je ne te lâcherais pas de la soirée…

 Elle s'avança jusqu'à la porte, la regarda une dernière fois et quitta la chambre.

 

Depuis cet accident, Kyle évitais soigneusement de se retrouver dans la même pièce que la princesse, car Sarah chercher à savoir ce qu’Emilie lui avait dit le soir. Mais elle refusait de lui dire et préférer l’éviter ou rester muette sur le sujet. Emilie était une amie d’enfance de Sarah mais aussi sa meilleure amie, toute les trois étaient inséparables. Mais au fur et à mesure des années le trio se sépara et chacune commença sa vie, c’est Kyle qui partit car ayant réussi à rentrer dans l’une des meilleurs écoles d’alchimie de France, elle ne put rester à Britannia et c'est avec regrès qu'elle les quitta, laissant ses deux amies derrière elle. C’est au bout de six ans qu’elle réussit à décrocher son diplôme et qu’elle rentra chez elle, étant l’une des meilleurs diplômés elle put avoir facilement une place en tant qu’alchimiste d’état au sein du palais royale.

Le soir de son retour Emilie lui avait fait par de ses sentiments mais aussi de ce que ressentais Sarah pour elle. Ce soir là, Kyle n’ayant pas bu décida de ramener Emilie mais sur le chemin du retour une voiture leur fonça dessus, étant mal au point et dans état grave Kyle avait du être placée dans un coma artificielle mais Emilie n’avait pas survécus. A son réveil, Kyle fut dévaster d’apprendre la mort d’Emilie et se reprocher de n’avoir pu sauver son amie. Elle dut réapprendre pendant un an à vivre, les médecins était satisfait de voir les progrès que Kyle faisait mais il restait une profonde blessure qui ne cicatriser pas, celle de ne plus voir sa meilleur amie lui sauter dans les bras, la consoler quand elle en avait besoin, mais surtout celle qui était sa confidente. Les nuits qui passaient lui rappeler la douleur de cet accident et le manque que laisser Emilie derrière elle et chaque soir le même cauchemar faisait surface.

Parler à Sarah, serait une solution mais Kyle ne voulais pas lui avouer ce qu’elle ressentait pour elle, car leur amour est impossible. Kyle n’est pas du même monde que Sarah, et son métier ne lui permettrait pas d’avoir une vie privée. La seule solution qui lui reste c’est de simplement éloigner la princesse et de vivre avec la douleur. « Mais devant une princesse obstiner comment faire pour s’éloigner sachant qu’elle fera tout pour me retrouver » pensa Kyle. Elle se dirigea vers sa penderie et sortit des vêtements pour aller voir Eric. Après s’être changé, elle quitta sa chambre et se dirigea dans la salle du trône. Elle était habillée simplement d’un t-shirt et d’un jeans avec des chaussures montantes de la marque Adidas, Kyle n’aimait pas porter les uniformes, et vu que ce n’était pas dans sa nature d’obéir aux règles, elle prenait un malin plaisir à les contournés.

Kyle fixa les grandes portes qui lui barrer le passage, « Je me demande ce qu’il me reproche » pensa-t-elle. Après quelques minutes de réflexion, elle prit une profonde inspiration et ouvrir les grandes portes. Quand elle entra dans la salle, elle fut étonnée de voir ses parents, son frère, sa sœur, la princesse et Eric. « Ca va être encore ma fête » elle ne put retenir un soupir pour montrer à quel point cela l’agacée.

Votre majesté, vous m’avez demandé ? demanda Kyle en s’inclinant, elle put voir que Sarah lui en voulait toujours,

Oui Kyle, je t’ai demandé…mais avant tout je voudrais que tu arrête de me vous voyez…après tout je suis peut être ton monarque mais avant tout ton ami…il conclut la phrase par un sourire, qui énerva Kyle, car elle savait que la princesse avait fait pars à son frère de sa visite dans ses appartements

Si c’est ce que souhaite sa majesté…alors je le ferais…prononça-t-elle

Alors quand mon frère te le demande tu accepte…et quand il s’agit de moi tu ne le fais pas …coupa Sarah, qui n’arrivait plus à contrôler sa colère

Sarah ! Je t’avais dit de te contrôler, ce n’est pas simple pour elle, et encore moins pour nous, donc ne l’agresse plus ou tu sors de la salle ajouta Eric

Sachant pertinemment que Sarah ne répliquerai pas, Kyle esquissa un sourire qui mis encore plus en colère la princesse qu’elle ne l’était déjà

Je t’ai fait venir parce que nous…parce qu’on s’inquiète pour toi…Kyle regarda Eric avec interrogation et tenta de ne pas montrer son agacement, mais Eric remarqua qu’elle s’était braquer Ecoute depuis ton accident tu es distante avec nous, et même si tu nous dis que tout va bien ce n’est pas le cas…on voit que tu as besoin de parler…alors c’est en tant que meilleur ami que je te demande de nous faire confiance et de nous faire part de tes peines…on s’inquiète pour toi…voyant qu’il avait toucher un point sensible il s’arrêta de parler, attendant qu’elle réagisse mais rien ne se produisit, elle s’était renfermer sur elle-même

Ecoute Kyle, comme l’a dit sa majesté…nous sommes là pour toi mais si tu nous dis rien on ne peut pas t’aider…intervient sa sœur

Kyle releva la tête et essaya de se contrôler afin d’éviter à tous de subir sa colère. Ils attendaient qu’elle parle, mais la seule chose qu’il aperçut c’est une larme couler le long de sa joue, suivit d’un torrent qu’elle tenta d’arrêter. Voyant la détresse de Kyle, Sarah tenta de l’approcher, mais n’étant pas du même avis Kyle recula et regarda avec mépris Sarah.

Ne me touche pas ! sa voix résonna dans toute la pièce, et n’essaie pas de m’attendrir, le ton était plus sec qu’elle n’aurait voulu mais elle devait agir de cette façon s’était le seul moyen qu’elle avait trouvé pour l’éloigner

Sarah n’arrivait pas à comprendre l’attitude de Kyle, et tenta à nouveau de l’approcher, mais ce fut peine perdue puisque celle-ci la repoussa à nouveau.

Kyle…ne fais pas ça s’il te plait…Sarah avait du mal à finir sa phrase, elle était secouer par de gros sanglots,

Je ne veux pas de ton aide, et je n’en ai pas besoin…jusqu’à maintenant je m’en toujours sortis et je ne vois pas pourquoi cela changerai, laisser moi tranquille ! cria-t-elle

Kyle calme toi s’il te plait…demanda son père,

Me calmer, comment je pourrais le faire après ce que vous me faite…mets toi à ma place deux secondes, tu ne peux imaginer ce que je ressens en ce moment…je n’arrive même plus à passer une nuit sans cauchemar, et cela dure depuis cet accident… garder cela pour moi c’est la seule chose que je peux faire puisqu’après tout c’est à cause de moi si elle est…Kyle avait tout dit d’une seule traite et sans prendre le temps de s’arrêter. Son père s’approcha d’elle et la prit dans ses bras tout en la berçant, ce qui eu pour effet de l’apaiser.

Ma puce cet accident n’est en aucun ta faute, et encore moins sa mort alors s’il te plait ne pense plus à cela…comme t’ont dit Sarah et Eric ainsi que ta sœur, on est là pour t’aider mais surtout pour t’écouter, alors ne nous rejette pas et accepte notre aide… il la regarda et l’embrassa sur le front, personne n’osa parler lors de cet échange.

 

Posté par manouille13 à 00:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

03 août 2013

Lumière

Disclaimers :

Résumé : Bien malgré elle, Dylan a dû quitter les Etats Unis pour la France. En laissant derrière elle des personnes qui avaient une très grande place dans son cœur. Se retrouvant dans le Sud de la France avec que des inconnus et seulement son frère comme allié. Elle va devoir faire face à de très rudes épreuves.

Rappel : Article L 111-1 du Code de la propriété intellectuelle : “L'auteur d'une œuvre jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.  [..] L'œuvre est protégée du fait même de son existence."

 

 

Chapitre 1 Une rencontre inattendu

 

Lundi 5 novembre 2012


Excusez-moi, je cherche le bureau du CPE...Est ce que vous pourriez m'indiquer où il se trouve s'il vous plaît demanda Dylan avec hésitation.

- Bien sûr, alors vous prenez la sortie sur votre droite et c'est la troisième porte sur votre gauche... Vous devez être la nouvelle, Dylan Queen si je me trompe pas ?

Surprise par cette question, elle hocha de la tête et le surveillant repris :

- Excusez moi c'est juste que je connais très bien votre beau père et votre maman, c'est pour cela... Oh mais que suis-je bête j'oublie les bonnes manières, je m'appel Alan, j'espère que votre voyage c'est bien passer et que vous n'avez pas eu trop de problèmes?

 

Amusé par le comportement d'Alan, elle empoigna la main que lui tendit le surveillant : 

- Je vais devoir vous laissez le CPE m'attend pour me montrer ma nouvelle classe et aussi pour récupérer mes livres dit-elle en regardant sa montre, elle ajouta avant de quitter le bureau avec un sourire, heureuse de vous avoir rencontré Alan et merci pour le renseignement.

 

Dylan disparue du bureau avant que le surveillant puisse répondre. Elle se dirigea vers le bureau du CPE comme le lui avait indiqué Alan, elle repensa à cette entrevue avec celui-ci. Pendant son petit trajet elle remarqua que les élèves était bien différents de son ancien lycée, différents des gens de New York, elle ne put s'empêcher de penser "Je sens que cet année va être riche en rebondissement ". Après tout si elle était revenue en France ce n'était pas pour rien, son père l'avait obligé car il voyait en elle un monstre.

 

Flash back

2 semaines plutôt

- Tu n'es pas ma fille, je ne veux plus jamais te revoir cria de colère Henry Queen

- Papa laisse moi t'expliquer...s'il te plait...Il ne s'est rien passé... secouer par de gros sanglot, Dylan ne put continuer sa phrase

Je ne veux pas de lesbienne dans ma famille, tu n'es qu'une abomination...tu vas repartir vivre avec ta mère et ma décision est irrévocable conclu-t-il

Fin du flash back

 

Perdue dans ses pensée, Dylan se rendit plus compte de ce qui l'entourait et elle heurta violemment une élève. Pour éviter une mauvaise chute à la personne en face d'elle, elle la rattrapa de justesse et s'excusa sans attendre de réponse elle reprit son chemin. Après quelques pas, elle arriva devant le bureau du CPE qui était ouvert, à peine eut elle le temps de lever la main pour frapper que le CPE l'invita à entrer.

Mlle Queen, je vous en prie entrez....j'espère que votre séjour c'est bien passer et que vous n'avez pas trop eu de difficulté à trouver mon bureau lui demanda le CPE

Mon séjour c'est bien passer, même si le décalage est encore présent, et je n'ai pas trop eu de difficulté à trouver votre bureau répondit-elle

- Bien....nous allons passer au CDI pour récupérer vos livres....voici votre emploi du temps....et si vous avez des questions sur le fonctionnement du lycée n'hésitez pas....conclu-t-il

Ils quittèrent le bureau afin de se rendre au CDI. Pendant le court trajet le CPE lui parla de sa classe et l'ambiance qui y régner, il lui fit part aussi du fonctionnement de certains professeurs. Arriver au CDI, Dylan fit la connaissance de la documentaliste Mlle Dupuis qui était assez jeune et débuter à peine dans le métier. Mlle Dupuis était une femme très charmante avec un sourire très séducteur, qui attiré c'est pour cela que le CDI était remplis et que la plupart qui s'y trouvait ne travailler pas mais passer le temps à loucher sur son corps. " Dégoûtant, mais les mecs de ce lycée n'ont pas tout à fait tord sur ce point elle est à croquer " pensa Dylan.

Voici vos livres....je crois qu'ils n'en manquent aucun....si vous avez un problème venez me voir... elle lui tendit les livres et termina sa phrase avec un petit sourire charmeur

Dylan répondit par un petit sourire timide, et se précipita vers la sortit ou le CPE l'attendait. " Si j'avais été un glaçon, je me serai liquéfié sur place " pensa-t-elle. Après cet mini entrevu, le CPE l’emmena à sa nouvelle classe. Pendant sa présentation, elle put voir l'ensemble et fut satisfaite de voir que cet année sa classe serait calme par rapport à l'ancienne mais elle avait tout de même un pincement au cœur de savoir qu'elle était loin de ses amies mais en particulier de celle qu'elle aimait....

 

La récréation sonna, tous les élèves sortaient des classes et se diriger dans la cour. Dylan fut retenu par sa prof principale qui enseigner l'anglais, mais aussi la meilleur amie de sa mère.

- Alors Dylan que penses tu de ta matinée? Les élèves ne sont pas trop durs avec toi? Demanda-t-elle

Pour le moment tout va bien mis à part que j'ai du mal avec les cours de français, et je n'ai pas encore eu l'occasion de pouvoir parler avec les élèves répondit Dylan

- C'est vrai que vous n'avez pas trop eu le temps de discuter sachant que vous avez eu une heure de français avant mon cours....en tous cas si tu as un problème vient me voir....je ne vais pas te garder longtemps, profite de ta récrée, et passe une bonne journée...conclu-t-elle

Après l'avoir remercier, Dylan quitta la salle et se dirigea dans la cour. Elle put apercevoir les gens de sa classe dans un coin en train de parler. " Ils se demandent qui je suis et surtout d'où je viens " pensa-t-elle, mais elle fut tirée de ses penser par son frère qui venait de se jeter sur elle, prise au dépourvu elle tenta de lui donner un coup mais celui-ci esquiva de justesse.

Doucement sœurette, tu risque de te faire mal plaisanta-t-il

Dit de suite que je suis nul répondit elle avec énervement

- C'est tout à fait le but voyant sa sœur s'approcher dangereusement il reprit vite je rigole...je rigole, ne te mets dans un état pareil, j’essayais juste de te détendre....bon c'est vrai que ce n'est pas comme ça que je vais réussir, mais tu devrai essayer....et puis ne pense pas à ce qu'il s'est passer à New York dis toi que tu commences une nouvelle vie en assumant ce que tu es vraiment et puis de toute façon tu sais que cela ne dérange pas maman...voyant que sa sœur ne répondait pas il l'a pris dans ses bras et lui donna un bisou sur le front ce qui l'a fit sourire

Merci d'être là Thomas, sinon je ne sais pas ce que je ferais sans toi....mon petit frère adoré...et à son tour elle lui fit un bisou sur la joue mais aussi avec un câlin

Après ce petit moment de tendresse entre frère sœur, Thomas présenta Dylan à ses amies et tous se présentèrent au fur et à mesure. Il y avait Valérie la petite amie de Thomas, Nathan et Rose ses meilleurs amis accompagnés de Luc et Anna. Ils avaient tous décider de manger ensemble sauf que Dylan se rappela qu'elle finissait sa journée à deux heures et que du coup elle devait rentrer chez elle pour se reposer mais aussi pour aller passer une après midi shopping avec sa mère qui ne travailler pas.

Au bout de quelques minutes la sonnerie retentit pour rappeler aux élèves que les cours reprenaient. Dylan se dirigea vers son prochain cours accompagné de son frère qui n'arrêtait pas de la taquiner. Quand elle arriva à sa salle de cours, elle vit quelques filles de sa classe qui discuter, ne voulant pas ce mélanger pour le moment elle resta dans son coin à les observer. Elle observa la scène et plongea dans ses souvenirs, jusqu'à ce que sa prof de mathématique arrive pour commencer le cours.

 Il était deux heures de l’après-midi quand Dylan pris le bus pour rentrer chez elle. Arrivé à destination elle monta dans sa chambre et s’affala dans son lit pour se reposer quelques minutes. Sa mère la réveilla une heure plus tard pour aller faire les boutiques. Elle prit quelques minutes avant de se lever et de s'habillait.

Posté par manouille13 à 20:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :