Disclaimers :

Résumé : Bien malgré elle, Dylan a dû quitter les Etats Unis pour la France. En laissant derrière elle des personnes qui avaient une très grande place dans son cœur. Se retrouvant dans le Sud de la France avec que des inconnus et seulement son frère comme allié. Elle va devoir faire face à de très rudes épreuves.

Rappel : Article L 111-1 du Code de la propriété intellectuelle : “L'auteur d'une œuvre jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.  [..] L'œuvre est protégée du fait même de son existence."

 

 

Chapitre 1 Une rencontre inattendu

 

Lundi 5 novembre 2012


Excusez-moi, je cherche le bureau du CPE...Est ce que vous pourriez m'indiquer où il se trouve s'il vous plaît demanda Dylan avec hésitation.

- Bien sûr, alors vous prenez la sortie sur votre droite et c'est la troisième porte sur votre gauche... Vous devez être la nouvelle, Dylan Queen si je me trompe pas ?

Surprise par cette question, elle hocha de la tête et le surveillant repris :

- Excusez moi c'est juste que je connais très bien votre beau père et votre maman, c'est pour cela... Oh mais que suis-je bête j'oublie les bonnes manières, je m'appel Alan, j'espère que votre voyage c'est bien passer et que vous n'avez pas eu trop de problèmes?

 

Amusé par le comportement d'Alan, elle empoigna la main que lui tendit le surveillant : 

- Je vais devoir vous laissez le CPE m'attend pour me montrer ma nouvelle classe et aussi pour récupérer mes livres dit-elle en regardant sa montre, elle ajouta avant de quitter le bureau avec un sourire, heureuse de vous avoir rencontré Alan et merci pour le renseignement.

 

Dylan disparue du bureau avant que le surveillant puisse répondre. Elle se dirigea vers le bureau du CPE comme le lui avait indiqué Alan, elle repensa à cette entrevue avec celui-ci. Pendant son petit trajet elle remarqua que les élèves était bien différents de son ancien lycée, différents des gens de New York, elle ne put s'empêcher de penser "Je sens que cet année va être riche en rebondissement ". Après tout si elle était revenue en France ce n'était pas pour rien, son père l'avait obligé car il voyait en elle un monstre.

 

Flash back

2 semaines plutôt

- Tu n'es pas ma fille, je ne veux plus jamais te revoir cria de colère Henry Queen

- Papa laisse moi t'expliquer...s'il te plait...Il ne s'est rien passé... secouer par de gros sanglot, Dylan ne put continuer sa phrase

Je ne veux pas de lesbienne dans ma famille, tu n'es qu'une abomination...tu vas repartir vivre avec ta mère et ma décision est irrévocable conclu-t-il

Fin du flash back

 

Perdue dans ses pensée, Dylan se rendit plus compte de ce qui l'entourait et elle heurta violemment une élève. Pour éviter une mauvaise chute à la personne en face d'elle, elle la rattrapa de justesse et s'excusa sans attendre de réponse elle reprit son chemin. Après quelques pas, elle arriva devant le bureau du CPE qui était ouvert, à peine eut elle le temps de lever la main pour frapper que le CPE l'invita à entrer.

Mlle Queen, je vous en prie entrez....j'espère que votre séjour c'est bien passer et que vous n'avez pas trop eu de difficulté à trouver mon bureau lui demanda le CPE

Mon séjour c'est bien passer, même si le décalage est encore présent, et je n'ai pas trop eu de difficulté à trouver votre bureau répondit-elle

- Bien....nous allons passer au CDI pour récupérer vos livres....voici votre emploi du temps....et si vous avez des questions sur le fonctionnement du lycée n'hésitez pas....conclu-t-il

Ils quittèrent le bureau afin de se rendre au CDI. Pendant le court trajet le CPE lui parla de sa classe et l'ambiance qui y régner, il lui fit part aussi du fonctionnement de certains professeurs. Arriver au CDI, Dylan fit la connaissance de la documentaliste Mlle Dupuis qui était assez jeune et débuter à peine dans le métier. Mlle Dupuis était une femme très charmante avec un sourire très séducteur, qui attiré c'est pour cela que le CDI était remplis et que la plupart qui s'y trouvait ne travailler pas mais passer le temps à loucher sur son corps. " Dégoûtant, mais les mecs de ce lycée n'ont pas tout à fait tord sur ce point elle est à croquer " pensa Dylan.

Voici vos livres....je crois qu'ils n'en manquent aucun....si vous avez un problème venez me voir... elle lui tendit les livres et termina sa phrase avec un petit sourire charmeur

Dylan répondit par un petit sourire timide, et se précipita vers la sortit ou le CPE l'attendait. " Si j'avais été un glaçon, je me serai liquéfié sur place " pensa-t-elle. Après cet mini entrevu, le CPE l’emmena à sa nouvelle classe. Pendant sa présentation, elle put voir l'ensemble et fut satisfaite de voir que cet année sa classe serait calme par rapport à l'ancienne mais elle avait tout de même un pincement au cœur de savoir qu'elle était loin de ses amies mais en particulier de celle qu'elle aimait....

 

La récréation sonna, tous les élèves sortaient des classes et se diriger dans la cour. Dylan fut retenu par sa prof principale qui enseigner l'anglais, mais aussi la meilleur amie de sa mère.

- Alors Dylan que penses tu de ta matinée? Les élèves ne sont pas trop durs avec toi? Demanda-t-elle

Pour le moment tout va bien mis à part que j'ai du mal avec les cours de français, et je n'ai pas encore eu l'occasion de pouvoir parler avec les élèves répondit Dylan

- C'est vrai que vous n'avez pas trop eu le temps de discuter sachant que vous avez eu une heure de français avant mon cours....en tous cas si tu as un problème vient me voir....je ne vais pas te garder longtemps, profite de ta récrée, et passe une bonne journée...conclu-t-elle

Après l'avoir remercier, Dylan quitta la salle et se dirigea dans la cour. Elle put apercevoir les gens de sa classe dans un coin en train de parler. " Ils se demandent qui je suis et surtout d'où je viens " pensa-t-elle, mais elle fut tirée de ses penser par son frère qui venait de se jeter sur elle, prise au dépourvu elle tenta de lui donner un coup mais celui-ci esquiva de justesse.

Doucement sœurette, tu risque de te faire mal plaisanta-t-il

Dit de suite que je suis nul répondit elle avec énervement

- C'est tout à fait le but voyant sa sœur s'approcher dangereusement il reprit vite je rigole...je rigole, ne te mets dans un état pareil, j’essayais juste de te détendre....bon c'est vrai que ce n'est pas comme ça que je vais réussir, mais tu devrai essayer....et puis ne pense pas à ce qu'il s'est passer à New York dis toi que tu commences une nouvelle vie en assumant ce que tu es vraiment et puis de toute façon tu sais que cela ne dérange pas maman...voyant que sa sœur ne répondait pas il l'a pris dans ses bras et lui donna un bisou sur le front ce qui l'a fit sourire

Merci d'être là Thomas, sinon je ne sais pas ce que je ferais sans toi....mon petit frère adoré...et à son tour elle lui fit un bisou sur la joue mais aussi avec un câlin

Après ce petit moment de tendresse entre frère sœur, Thomas présenta Dylan à ses amies et tous se présentèrent au fur et à mesure. Il y avait Valérie la petite amie de Thomas, Nathan et Rose ses meilleurs amis accompagnés de Luc et Anna. Ils avaient tous décider de manger ensemble sauf que Dylan se rappela qu'elle finissait sa journée à deux heures et que du coup elle devait rentrer chez elle pour se reposer mais aussi pour aller passer une après midi shopping avec sa mère qui ne travailler pas.

Au bout de quelques minutes la sonnerie retentit pour rappeler aux élèves que les cours reprenaient. Dylan se dirigea vers son prochain cours accompagné de son frère qui n'arrêtait pas de la taquiner. Quand elle arriva à sa salle de cours, elle vit quelques filles de sa classe qui discuter, ne voulant pas ce mélanger pour le moment elle resta dans son coin à les observer. Elle observa la scène et plongea dans ses souvenirs, jusqu'à ce que sa prof de mathématique arrive pour commencer le cours.

 Il était deux heures de l’après-midi quand Dylan pris le bus pour rentrer chez elle. Arrivé à destination elle monta dans sa chambre et s’affala dans son lit pour se reposer quelques minutes. Sa mère la réveilla une heure plus tard pour aller faire les boutiques. Elle prit quelques minutes avant de se lever et de s'habillait.